Les amis des églises et du patrimoine de Malay

Toute action visant à promouvoir la sauvegarde et l’entretien du patrimoine de la commune dont deux églises romanes classées.

LES AMIS DES ÉGLISES ET DU PATRIMOINE DE MALAY
mairie de Malay – 71460 MALAY
Présidente : Sylvie BADEY,  03 85 50 14 34  abadey@wanadoo.fr
Vice-Président : Jean BONNARDIN
Trésorière : Michèle LACOLONGE
Secrétaire : Alain BADEY

Chantiers de restauration, recherche de subventions et dons, organisation de concerts, vide-greniers.

L’association, reconnue d’utilité publique, agit pour la promotion, la sauvegarde et l’entretien du patrimoine communal dont ses deux églises romanes classées. Elle participe aux chantiers de restauration, aide à la recherche de financements, subventions, dons, organise des concerts, expositions, vide-grenier…

Historique du lieu Patrimonial

La commune de Malay se trouve dans la vallée de la Grosne près de la voie romaine qui reliait Mâcon à Autun et tout près de Cormatin et de son magnifique  château du 17ème siècle. Des vestiges d’un pont romain sur la Grosne, visibles jusqu’à la seconde guerre mondiale laissent penser à une occupation gallo-romaine sur le site.

La commune accueille deux belles églises romanes classées « monuments historiques » l’une au bourg de Malay, l’autre au hameau d’Ougy.

Église Saint–Martin d’Ougy

Elle est située au cœur d’un hameau dépendant de la commune de Malay. Cet édifice est classé monument historique depuis 1929. Sa construction remonte à la fin du XIème siècle. Elle n’a pratiquement pas été remaniée depuis son origine ce qui lui a permis de garder son caractère cistercien et toute sa sobriété.

Cette église est remarquable par son unité architecturale, son authenticité et la présence de peintures murales à l’intérieur, dont un magnifique médaillon de saint Philippe au revers du portail occidental, fresque de la fin du XIIème siècle.

D’autres peintures transparaissent sous l’enduit dans l’abside et la nef. Entièrement restaurées, elles prendraient incontestablement une place de choix parmi les œuvres d’art des Intérieurs Historiques de Bourgogne.

Église Sainte Marie-Madeleine au bourg de Malay :

L’église paroissiale Sainte Marie-Madeleine plus communément dénommée « église du bourg » est située au cœur du village de Malay. Classée monument historique depuis 1931, cette église romane a été élevée à la fin du XIème, pour son chœur et son transept, et au tout début du XIIème siècle pour sa nef, selon un plan homogène et typique d’église clunisienne rustique. Un siècle plus tard elle est citée parmi les doyennés clunisiens contribuant à l’approvisionnement de l’abbaye de Cluny. L’ecclesia maleto est en effet citée dès 1095 dans le Bullarium Cluniacense. Il ne reste aujourd’hui – en dehors d’une poterne du XIIIème  siècle aucun vestige identifiable des bâtiments du doyenné en lui-même.    En revanche, son église nous est parvenue intacte.

L’église fait partie de la Fédération des sites Clunisiens.

L’Association des Amis des Églises et du Patrimoine de Malay, en partenariat avec la commune participe à la restauration de ces deux bâtiments.

En 2016, la réhabilitation extérieure de l’église d’Ougy a été réalisée grâce à la mobilisation de nombreux acteurs : état, département, commune, Association, les privés avec la Fondation Patrimoine.

En 2018, une nouvelle tranche de travaux est prévue pour l’église du bourg. Après la restauration de l’extérieur en 1998/1999 (assainissement de la nef et du bas côté sud), de l’intérieur  en 2006/2007 (réfection des enduits du transept et du chœur et  dégagement de peintures murales), la réfection du clocher sera réalisée.

Si les deux églises sont les fleurons du patrimoine architectural de la commune, d’autres édifices ne manquent pas d’intérêt :

- le pont de pierre à 5 arches à Cortemblin (XVIIème) 
 - le lavoir d’Ougy construit en 1857,
- de nombreuses maisons pittoresques à meurots et à galerie dans tous les hameaux.
- un porche du XVIIème à Seugne 

Il faut enfin noter que la commune est traversée par la Voie Verte, première du nom à avoir vu le jour en France entre Cluny et Givry. Son tracé actuel suit l’ancienne voie ferrée Mâcon-Chalon sur Saône inaugurée en 1888 et fermée au trafic voyageurs en 1968 et marchandises en 1992.

 

Le pont à tablier métallique enjambant la Grosne en est l’un des derniers témoins.

 

Les évènements organisés par l’association :

L’église de Malay bénéficie d’une acoustique exceptionnelle, de nombreux concerts vocaux et instrumentaux y sont organisés. Le réputé chœur néerlandais Hartkériana, d’Amsterdam, subjugué par l’acoustique exceptionnelle de l’église et par l’accueil des résidents,  y réalise régulièrement des enregistrements.