Préty Patrimoine de Pays

Développer toutes actions culturelles et artistiques permettant de promouvoir et dynamiser le patrimoine de Préty et des villages environnants.

PRÉTY PATRIMOINE DE PAYS
Mairie 71290 PRETY
Didier BADET, président – 03 85 32 10 88
nathalie.lartaux@orange.fr

Animations « patrimoine » à destination des adultes et des enfants, restauration du petit patrimoine, stage de vannerie, ouvrages artistiques.

Les activités de l’association

Créée en 2002, elle a été relancée par une quinzaine de sociétaires particulièrement motivés et a mis en place de nombreux programmes : animations patrimoine avec les enfants, intéresser les adultes à leur environnement, restaurations directes (puits, four à pain …), animations diverses.


 

 

Remontage du four à pain  :
Des bénévoles ont démonté et transféré un four à pain offert par la famille Bourgeois.

 

Organisations de conférences : « Hommages aux femmes résistantes de Préty », …

Expositions de cartes postales anciennes avant/après :

Stages de vannerie

 

Des stages de vannerie sont organisés régulièrement chaque année, depuis 2015.

 

Participation aux activité de la FAPPAH :

Organisation de la soirée « Au Gui l’An neuf » 2017, avec Lacrost Patrimoine

Le patrimoine de Préty

Un peu d’histoire :

Le nom de Préty – Presty, Pristiniacensis ager, Pristiacum – serait dérivé de celui du propriétaire d’une villa romaine : le village de Priscius. Une autre hypothèse est un dérivé du mot latin « pistor » (meunier, boulanger), car le territoire est particulièrement riche en meules de moulins et en fours.

Ce village était autrefois célèbre pour ses carrières de pierres roses qui furent utilisées dans la construction de nombreux bâtiments anciens de la région, notamment les tours de l’abbaye romane de Tournus, l’Hotel-Dieu de Louhans, …. Le centre du village est  intégralement construit de cette pierre : voir les « courts », maisons rurales de laboureurs, avec dépendances autour d’une cour carrée s’ouvrant sur les rues par un porche plein cintre. La carrière n’est pas totalement épuisée, son exploitation est réservée, de manière exceptionnelle, à la restauration de certains monuments historiques.

Au XVIe siècle, Préty subit les guerres de religion. Preuve des ravages : aucune maison actuelle ne porte de date antérieure à 1580.
En 1852, le hameau de Lacrost, situé sur les bords de Saône en vis-à-vis de Tournus devient une commune autonome.

Pour plus de détails sur l’histoire de Préty, consulter « L’Ancienne Paroisse de Préty en Mâconnais », de Gabriel Jeanton  et l’abbé Léon Ravenet. L’ancienne paroisse de Préty était constituée des localités de Lacrost, La Truchère, la Froidière et Préty ; cet ouvrage a été élaboré au sein de la Société des Amis des sciences et des arts de Tournus, dont faisaient partie les deux auteurs.
Il est disponible en ligne sur Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6558851b

Préty possède

Une église du XVe siècle construite sur l’emplacement d’une église détruite par les troupes de Maximilien d’Autriche.
Elle a pour particularité de disposer d’une clef de voûte représentant une composition relativement rare : Dieu le Père portant le Christ en croix (ou « trône de grâce »)  – cf « Le trône de grâce de Préty », article de Claus-Peter Haverkamp paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » n° 152 de décembre 2007 )

Pour en savoir plus sur l’église de Préty :
http://www.pastourisme71.com/fiches_eglises_a_imprimer/prety.pdf

Un platane monumental bicentenaire : planté en 1801 pour le Concordat, sur un tertre à l’emplacement d’un « orme de justice ». Classé Monument Historique en 1909, sa hauteur atteint  33,5 mètres

Un lavoir en forme de temple grec, construit en pierres de calcaire rose en 1838 par l’architecte Vaillant, place de La Montre.

 

Le lavoir a fait l’objet d’une importante restauration, notamment pour dégager les colonnes, comme en témoigne la  carte postale du début du siècle ci-contre.

 

 

– Trois manoirs, dont une magnifique propriété du XIXe siècle disposant de dépendances louées comme gîtes et chambres d’hôtes.