La Musardine – Uchizy

Valoriser le patrimoine d’Uchizy et des alentours.

LA MUSARDINE
Rue du Bief
71700 UCHIZY
Janine DELAHAYE, présidente
association.lamusardine71@orange.fr
https://www.facebook.com/lamusardine

Valoriser le patrimoine local en y organisant des manifestations artistiques et culturelles : concerts, expositions, conférences, etc.

L’association «  La Musardine » s’inscrit profondément dans la vie du village : elle a pour objet la valorisation du patrimoine d’Uchizy en y organisant des manifestations artistiques et culturelles.

Chaque fois qu’il est possible, elle recherche la collaboration  d’autres associations. Ainsi depuis sa création en 2013, « La Musardine » propose, chaque année, 4 ou 5 concerts en l’église Saint-Pierre entre mai et octobre, au moins une exposition (y ont participé le Comité de Jumelage,  les 3AT, l’Amicale philatélique de Tournus, le GRAT) et une conférence.

Elle participe activement aux Journées du Patrimoine et au Joli mois de l’Europe et implique une fois par an la participation du corps enseignant et des enfants de la commune à l’une des manifestations qu’elle organise.

Concert en l’église Saint-Pierre d’Uchizy

Quizz et buvette !

Uchizy, entre vignoble mâconnais et plaine de la Saône

Le village d’Uchizy s’est peu à peu constitué près d’une source abondante qui alimente actuellement le grand lavoir de la place de la Fontaine. Des villas gallo-romaines dont on a retrouvé des vestiges (Luzé, Benin) et des petites exploitations agricoles se sont installées le long du ruisseau issu de cette source et en bordure des principaux chemins.

Le village s’est vraiment constitué après qu’en 878 le roi de France Louis le Bègue l’eût donné aux moines de Saint-Philibert venus s’installer à Tournus. Pour gérer leur nouvelle possession, ils établissent autour de l’église un prieuré avec ses dépendances : puits, écurie, grange, fenils, volière, four, pressoir et grange des dîmes. Plus tard ils vont l’entourer d’une enceinte fortifiée puis d’une seconde où s’installent quelques demeures de gentilshommes et des petites maisons dans lesquelles les habitants trouvent refuge en période de danger. Protégés par de larges fossés qui se laissent encore deviner, c’est « le château », le bourg actuel.

Eglise Saint-Pierre d’Uchizy

L’église a toujours été dédiée à saint Pierre. C’est une église romane à trois nefs, de la fin du 11ème siècle. Le beau clocher carré a été rehaussé d’un étage pour servir de tour de guet.
Curieusement, l’entrée se fait par les bas-côtés, car dès l’origine une construction a été accolée à l’ouest de l’église : prieuré, puis maison seigneuriale, mairie, école et maintenant bibliothèque et salle de réunion.

Au sud du village, la chapelle Saint-Humi (nom local de Saint Hymetière, moine du Jura au VIème siècle) était un lieu de pèlerinage où l’on venait prier pour être protégé de la foudre et pour la guérison des enfants chétifs et des sourds.

Entre coteaux du vignoble mâconnais et plaine paisible de la Saône, Uchizy est l’une des communes les plus étendues et les plus peuplées du canton de Tournus. Située sur la rive droite de la Saône, elle possède en outre de vastes terrains communaux sur la rive gauche, desservis par un pont mis en service en 1865.