Archives de l’auteur : Jean Pirou

Au Gui l’An Neuf 2020

La 8ème rencontre « Au Gui l’An Neuf » de la Fédération des Associations Partenaires du Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus (FAPPAH) s’est déroulée le vendredi 24 janvier 2020 à la salle des fêtes de la commune de MASSILLY. Comme en 2019, cette rencontre a été organisée conjointement avec le Pays d’Art et d’Histoire Cluny-Tournus Sud Bourgogne (PAH).

 

À l’ouverture de la séance à 18h, les participants à la rencontre Au Gui l’An Neuf 2020 sont au nombre de 94. Le PAH est représenté par son Président Pierre-Michel Delpeuch ainsi que l’animatrice territoriale Loriane Gouaille. Plusieurs élus, membres du PAH, sont également présents. Pour la FAPPAH, 24 associations adhérentes et partenaires sont représentées.

 

Christophe Branche et Pierre-Michel Delpeuch ouvrent la séance en remerciant les participants ainsi que M. Alain de Javel, maire de Massilly qui a permis la tenue de l’assemblée dans la salle communale.

Ce dernier est ensuite invité à présenter sa commune. Massilly compte 372 habitants et sa superficie est de 550 ha. Placée à équidistance de Cluny, Cormatin et Salornay-sur-Guye, Massilly est une commune rurale et industrielle. Sur la commune est implanté un bar tabac, Point Poste et Française des Jeux ainsi qu’un parking de covoiturage. La commune est attachée à la sauvegarde de son patrimoine et veille à la préservation de sa zone naturelle sensible de 5 ha. Sur la commune est implantée l’usine d’emballage métallique alimentaire et industriel qui compte plusieurs centaines de salariés et 1 600 sur les cinq continents. M. de Javel retrace la belle épopée industrielle de cette société qui trouve son origine en 1911 lorsque le fondateur, Robert Bindschedler, achète un vieux moulin qui avait appartenu à l’abbaye de Cluny, pour y développer, après la première guerre mondiale, la transformation du fer blanc pour fabriquer des articles ménagers.

Christophe Branche donne ensuite la parole à Giselle Pey-Regad, Présidente de l’Association Lournand Notre Patrimoine, et l’invite à présenter ses activités. Gisèlle Pey-Regad souligne que la commune de Lournand, toute proche de Massilly est le siège de 2 associations adhérentes à la FAPPAH, Castrum Lordo grâce à l’action de laquelle, les ruines du château des moines de Cluny ont pu être dégagées et mises en valeur,  et Lournand Notre Patrimoine. Cette dernière a été créée en 1993 et a mobilisé les habitants autour du bâti communal : 5 lavoirs, fontaines, croix, église, chapelle de Collonge, murgers. Son action a été soutenue par Michel Bouillot entre 1994 et 2000. Mme Pey-Regad présente une série de photos qui illustre ses propos. A noter une activité innovante : La Soupe des Chefs, édition 2019 qui est une action caritative en faveur du Centre Georges François Leclerc de Dijon.

Une tradition bien établie veut que les nouvelles associations adhérentes se présentent à l’occasion des assemblées de la FAPPAH. En ce 24 janvier 2020, la FAPPAH accueille le cercle Généalogique de Saône-et-Loire. (CGSL)

Cette association, dont le siège est à Macon, est présidée par M. Claude Vauthier. Le correspondant pour la FAPPAH est Roland Bourquin. Christophe Branche lui donne la parole pour présenter son association aux participants à la réunion du Gui l’An Neuf 2020, ce qu’il fait avec, à l’appui, un diaporama.

Le cercle généalogique 71 est une association départementale créée en 1977 qui a connu une croissance forte et consacre une grande part de son activité au dépouillement, réalise des fascicules d’inventaires chronologiques des actes d’état civil des communes, dont un exemplaire est remis à chacune d’elles. Les bases de données recueillies sont consultable par les adhérents sur le site de l’association. Le CGSL produit une revue trimestrielle « Nos ancêtres et nous » avec la Côte d’Or et l’Yonne.

Roland Bourquin souligne que l’étude des minutes notariales est primordiale pour l’histoire des familles et aussi du bâti, ce qui induit un lien pertinent avec les objectifs des associations de préservation du patrimoine.

Il signale également que les membres du Cercle Généalogiques peuvent intervenir sur demande auprès d’autres associations ou de bibliothèques pour des animations ou initiations à la recherche généalogique.

 

La parole est ensuite donnée à Jean Duriaud de la Société des Amis des Arts et des Sciences de Tournus (SAAST) qui, au moyen d’un diaporama évoque les nombreuses activités qui ont eu lieu à l’occasion de millénaire de la consécration de l’abbaye de Tournus, éditions, ateliers, rencontres. 2019 a été également l’année du centenaire de la mort de Jean Martin historien, archéologue et chef d’entreprise qui fut un des fondateurs de la SAAST. Jean Duriaud anime le GRAT qui est la section archéologique de la SAAST. Il en évoque les activités en 2019, telles que l’organisation d’un colloque en partenariat avec le CIER, l’animation de séquences tournées vers la sensibilité des jeunes à l’archéologie et informe de la publication de la Carte archéologique de la Gaule avec deux volumes pour la Saône-et-Loire.

Son propos souligne que le patrimoine archéologique, omniprésent, est en grand danger car méconnu et dispersé. L’archéologie préventive qui pourrait le protéger n’est pas traitée à la hauteur des enjeux. Des pratiques utilisées par des particuliers peu avertis, comme, par exemple l’utilisation de détecteurs de métaux, pour extraire les seuls objets métalliques, sont tout à fait préjudiciables à ce patrimoine souvent enfoui.

Jean Duriaud précise que la SAAST est prête à épauler les associations qui voudraient s’engager dans un recensement.

Il est pris note de cette proposition tout à fait intéressante.

 

Intervention de Jean Pirou, Président de l’Association de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Prieuré du Puley pour annoncer, au moyen d’un diaporama, les animations qui auront lieu les 15, 16 et 17 mai prochains pour marquer les 50 ans de l’Association, en collaboration avec la fédération Rempart Bourgogne-Franche-Comté. Concert de l’ensemble La Ciaccona, le vendredi 15 mai à 20H00 en l’église de Saint-Micaud dont dépend Le Puley, avec, au programme Conversation italiennes ou Les compositeurs italiens et les cours européennes. Le samedi à 14H00, ouverture d’e l’exposition Le Prieuré révélé et le dimanche diverses visites sur des sites ayant bénéficié de l’aide des bénévoles de Rempart (le château Tyard de Bissy-sur-Fley, La Chapelle-Villard, Rosey, son église, son bourg, et dans l’après-midi le doyenné de Saint-Hippolyte.

La tribune est ensuite ouverte au Président du Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus, Pierre-Michel Delpeuch.

Après avoir remercié les élus partenaires du PAH de leur présence à la rencontre de Massilly, Pierre-Michel Delpeuch rappelle que le dossier constitué pour le renouvellement du PAH a été validé par le ministère de la Culture pour une nouvelle période de 10 ans de 2019 à 2029.

Ce renouvellement s’accompagne d’un élargissement du périmètre avec l’adhésions des communes de Bissy-sur-Fley, Chiddes, Culles-les-Roches, Étrigny, La Guiche, Joncy, Saint-Clément-sur-Guye, Saint-Marcelin-de-Cray, Saint-Martin-de-Salencey, Saint-Martin-du-Tartre, Saint-Martin-La-Patrouille, Saint-Maurice-des-Champs, Sercy, Vaux-en-Pré. Les propos du président sont illustrés par des cartes et photos présentés sur écran.

Pierre-Michel Delpeuch se félicite de cette extension qui va fédérer des énergies nouvelles et induire des ressources supplémentaires (abondement des subventions de la DRAC et des communautés de communes). La gouvernance du PAH est un challenge qui doit prendre en compte la caractéristique d’un périmètre étendu sur plusieurs communautés de communes et de nombreuses communes. Cette configuration induit la nécessité d’un travail permanent de coordination et d’animation de l’ensemble des composantes.

Jean-Paul Guerriaud, maire d’Étrigny (481 habitants et 1822 ha.), qui a rejoint le PAH tout récemment est invité à présenter sa commune. L’élu précise que le ralliement au PAH répond à un souhait de renforcer et de soutenir les actions en faveur de la protection du patrimoine existant sur Étrigny et ses hameaux. Ce patrimoine est important ainsi qu’en témoigne le montage photographique qu’il présente : château de Balleure, Tallant, sur le hameau de Champlieu, beau lavoir et église romane, Veneuze, église et son clocher, l’école avec son lavoir et impluvium.

Pierre-Michel Delpeuch poursuit son propos avec un point sur l’avancement du tryptique des volumes intitulés « les essentiels du Pays d’Art et d’Histoire ».

Le tome I « 1-Contempler » a été largement diffusé, ce dont il y a lieu de se féliciter ;

Le tome II,  « 2- Raconter. Les essentiels du PAH » sera un livre accordéon présentant des parcours en 100 coups de cœur en recto, le verso donnant les clés pour « comprendre le patrimoine ». Pierre-Michel Delpeuch en présente la maquette à l’assemblée ; Ce tome est en cours d’achèvement.

Le tome III s’intitulera « 3-Découvrir. Parcours en 100 coups de cœur » sera un livre coup de cœur de photos légendées ;

Ces 3 tomes seront disponibles à la vente à la saison d’été.

Pierre-Michel Delpeuch évoque ensuite l’important travail réalisé conjointement par la FAPPAH et le PAH pour la préparation d’un fascicule présentant des itinéraires de promenade sur le thème des ponts.

Il rappelle que le guide de mise en valeur du petit patrimoine, support pour la réussite d’une opération de sauvegarde du petit patrimoine, est à disposition sur le site du PAH et termine son propos en invitant les participants à des échanges lors du buffet dînatoire qui suivra.

Christophe Branche reprend la parole pour féliciter le PAH et saluer le travail accompli par Pierre-Michel Delpeuch et Loriane Gouaille pour le renouvellement du label et l’extension du périmètre qui témoignent de la forte vitalité de la structure. La FAPPAH est bien sûr accompagnante de cette étape.

Il invite les associations adhérentes à consulter sans retenue le site de la FAPPAH (fappah.fr) et rappelle l’organisation pratique retenue par la FAPPAH pour les liens avec les associations adhérentes. Chacune d’entre elle peut s’adresser à son éditeur pour les demandes liées à l’utilisation du site et à son correspondant pour toutes les questions et informations relatives à la vie de l’association. Le correspondant a pour mission de participer aux assemblées générales des associations dont le suivi relève de lui.

La brochure sur les ponts issue du partenariat FAPPAH/PAH fera l’objet d’une présentation dans l’année et pour finir, le Président précise la date fixée pour l’Assemblée Générale de la FAPPAH, le vendredi 12 juin 2020, en invitant tous les participants à y venir nombreux.

Comme le veut la tradition des ces rencontres hivernales, la soirée se poursuit autour d’un buffet dînatoire commandé chez un traiteur local, dans un climat de convivialité et d’échanges unanimement apprécié par les nombreux participants.

             

7ème rencontre « Au Gui l’An Neuf » à Cortambert

La 7ème rencontre « Au Gui l’An Neuf » de la Fédération des Associations Partenaires du Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus (FAPPAH) s’est déroulée le 25 janvier 2019. Elle était organisée conjointement avec le Pays d’Art et d’Histoire Cluny-Tournus Sud Bourgogne (PAH), affichant ainsi une volonté de renforcer les liens au seuil d’une année importante au cours de laquelle sera constitué le dossier soumis au ministère de la Culture pour le renouvellement du label Pays d’Art et d’Histoire pour la période 2020 -2030. Continuer la lecture

Sur les pas de Michel Bouillot : découverte du Haut-Mâconnais

Les associations Lugny Patrimoine et Patrimoine d’Azé, sous l’égide de la Fappah, ont organisé, le 1 juillet 2018, une randonnée pédestre d’environ 20 km dans le Haut-Mâconnais, en mettant en application sur le terrain l’un des « 6 circuits à découvrir en Bourgogne du Sud » proposés dans la brochure  réalisée par la Mission Itinérances de la Fappah, intitulée « Sur les pas de Michel Bouillot ».

Le lieu de rassemblement :  devant la mairie de Lugny, à 8H00.

Extrait du JSL du vendredi 6 juillet.

 Les inscriptions et les préparatifs.

De la Place du Pâquier, croquée par Michel Bouillot, le groupe des randonneurs s’est dirigé vers Saint-Gengoux-de-Scissé et son célèbre pressoir à grand point, également dessiné par l’artiste.

 

Brochure, page 32.

Grâce aux commentaires donnés sur site, il a été dit que ce pressoir, long de 8 mètres, d’une hauteur de 4 mètres et d’environ dix tonnes, en service jusqu’en 1926 au hameau de La Verzée…

… a été acheté par la commune, en 1983, pour être placé dans la cour du Foyer Rural. Il est devenu le marqueur emblématique de la commune, « mariée » au beau vignoble des alentours.

 

Brochure, page 38.

En route vers Azé et le hameau de Pinagot pour se rendre au lavoir Saint-Etienne.

Le lavoir .

Une halte rafraîchissante…

Où l’on retrouve les anciens gestes des lavandières…par des hommes de notre temps !

Brochure, page 39.

Cap sur Péronne et l’église Sainte-Madelaine

L’église Sainte-Madelaine, restaurée à la fois par la commune et l’association Péronne Patrimoine

Brochure, page 42.

Après le pique-nique sur place, départ pour la chapelle romane de Burgy

La chapelle romane de Burgy, « édifice isolé construit à 400 mètres d’altitude d’où la vue donne à la fois sur la vallée de la Saône et le vignoble de Lugny » .

Brochure, page 43.

Puis plongée sur Lugny, le Moulin Vallerot,  pour boucler la boucle à Lugny, au Pavillon des Vignes.

Échange des impressions sur la randonnée avec, évidemment,  un verre de Lugny en main.

Les deux coorganisateurs, Simone Mariotte, Présidente de Azé Patrimoine et Frédéric Lafarge, Président de Lugny Patrimoine ont alors remercié les randonneurs pour leur participation, favorisée par un très beau soleil, à cette belle randonnée alliant culture et patrimoine. Jean-Claude Vouillot, Président des Amis de Michel Bouillot, était également présent pour saluer cette belle initiative.

Voilà un bel exemple à suivre pour découvrir les 5 autres circuits proposés par la brochure Sur les pas de Michel Bouillot, avec les associations locales concernées, qu’elles soient membres ou non de la Fappah.

 

 

 

 

Sortie découverte « Sur les pas de Michel Bouillot… »

7ème Sortie-découverte du 10 juin 2018

                                    Hommage à Michel Bouillot (1929-2007)

Cette septième Sortie-Découverte, à l’occasion de la sortie officielle, avec présentation à la Presse, de la nouvelle brochure Sur les pas de Michel Bouillot, six circuits à découvrir en Bourgogne-du-Sud, a réuni 61 participants, membres de nos associations adhérentes, dans le Verdunois et la Bresse du Nord et Pierre-Michel Delpeuch, président du Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus (PAH).

Ainsi avons-nous concrétisé sur le terrain le bien-fondé d’un guide pratique et fort bien documenté, qui a fait porter nos pas dans ceux de Michel Bouillot, 11 ans après sa disparition.

Les visites proposées ont été les suivantes :

1- Allerey-sur-Saône

9H30. Accueil des participants.

9 H45 : mot de bienvenue et présentation de sa commune natale par Monsieur Jean-Paul Diconne, maire et Conseiller départemental, également membre du Groupe Patrimoine 71, association adhérente à la Fappah…

… qui va nous faire la visite commentée de l’église

Un intérieur inattendu, magnifié par les peintures de Claude Lebault (1665-1726), « peintre ordinaire du roi Louis XIV ». Pas si « ordinaire » que ça… Mais c’est là son titre.

Avec explications très fournies de Monsieur Diconne,

« enfant » du pays.

Un plafond digne des Tiepolo…

                            Des figures en trompe-l’oeil du plus bel effet.

                              Une œuvre remarquable d’un habitant d’Allerey.

                               Un vitrail également insolite, avec un Christ  en croix mais surtout une Jeanne d’Arc brandissant le drapeau tricolore. Noter l’arbre brisé, comme ce soldat, arraché à son village qui figure à gauche, expirant sur un champ de bataille avec trous d’obus et barbelés.

Devant le château d’Allerey-sur-Saône. Brûlé, ainsi que l’église par les Croates, en 1636, il fut reconstruit au XVIIIe siècle par la famille Espiard-Humbert.

Des moments de rencontre et de convivialité.

Elisabeth Gilbert, déléguée 71 de la Fondation du Patrimoine et Pierre-Michel Delpeuch, président du PAH.

Documentation :

  • Fiche Pastourisme 71 : http://www.pastourisme71.com/fiches_eglises_a_imprimer/Allerey.pdf
  • Articles dans le numéro de la revue Images 71 :
    • Revue n° 177, page 14 : « L’église d’Allerey-sur-Saône », par Annick Vandroux-Domeracki.
    • Revue n° 178, page 2 : « Allerey-sur-Saône et le Verdunois », par Annie Bleton-Ruget.
    • Brochure Sur les pas de Michel Bouillot…, page 61. Circuit 5.

2- Écuelles

11h00. Monsieur Guy Carlot, maire d’Écuelles, nous accueille. À ses côtés Jérôme Morin, président de l’association Écuelles, Mémoire et Patrimoine.

Présentation de l’église, œuvre de l’architecte chalonnais Zolla.

Un auditoire attentif.

 » La présentation de Jésus au monde« , fresque de Michel Bouillot, réalisée en 1965, à la demande de l’abbé Hermann. Lire à son propos la notice explicative de Marie-Aude Poisson, page 63 de la brochure.

Gros plan sur la peinture murale.  Un de nos participants, Jean-Louis Limard, de Maisons Paysannes de France, a participé aux travaux de réalisation de l’œuvre. Il s’était même vu « croqué » et représenté dans cette peinture murale, comme d’autres personnes, habitante ou non du lieu.

Chapelle côté Évangile, dédiée à Saint Louis dont la châsse est placée sous l’autel.

Chapelle dédiée à la Vierge, côté Épître.

                            Très naïfs modillons que Michel Bouillot a pris plaisir à repeindre pour les incorporer à son ensemble décoratif. De l’autre côté, et en face, modillon d’une tête « à l’envers » d’une femme, dont l’esprit aurait été quelque peu dérangé…

Un lieu propice au farniente et qui évoque son passé fluvial…

 

 

Une belle maison à colombages, face à l’église.

 

 

 

 

 

 

 

Documentation :

  • Brochure Sur les pas de Michel Bouillot…, pages 63 à 65. Circuit 5.

3- Bragny-sur-Saône

Accueil et  présentation de Monsieur François Blanquinque, secrétaire de l’association Écuelles, Mémoire et Patrimoine.

Présentation de la peinture murale ayant pour sujet « La pêche miraculeuse ». L’église étant dédiée à saint André, premier disciple de Jésus, qui fut le seul à relever ses filets prêts à se rompre sous le poids des poissons. Il avait le premier obéi à la parole du Christ alors que ses compagnons de pêche pratiquent à leur façon et demeurent étrangement bredouilles. Rappelons que saint André a été choisi comme saint patron de la Bourgogne par nos Ducs.

Pour une analyse complète, lire la notice de Marie-Aude Poisson, page 66 de la Brochure.

Michel Bouillot n’a jamais voulu figurer les auréoles ni les ailes des anges et des archanges. Ici, c’est le soleil levant (le symbole de la résurrection du Christ) qui nimbe la tête du Sauveur. Les deux rideaux symbolisent  le retour à la lumière et sa victoire sur les ténèbres. Notez les bleus de travail…

Jean-Claude Vouillon, Président des Amis de Michel Bouillot scrutant quelque détail…

Cette plaque est le seul témoignage de la présence de la dépouille, quelque part sous le dallage,  de Pontus de Tyard de Bissy* (1521-1605), célèbre humaniste de la Renaissance et poète de la Pléiade qui, par testament, n’a souhaité ni mausolée ni dalle funéraire identifiable.

* Thiard ou Tyard, deux orthographes possibles.

Documentation :

4- Terrans (Pierre-de-Bresse)

Accueil et présentation par Madame Claudette Jaillet, maire de Pierre-de-Bresse, dont Terrans fait désormais partie.

Madame Jaillet et notre administratrice, Annie Bleton-Ruget, également vice-présidente de l’Écomusée de Pierre-de-Bresse.

Une « descente de croix » saisissante…Qui serait plutôt une exaltation, une surprenante « montée aux cieux », laissant l’Homme presque nu et un moment désemparé, face au crâne du Golgotha. Toute la force d’imagination de l’artiste est là, dans ce « trompe-l’oeil à l’envers », à partir de la construction d’un espace visuel autour d’un simple et habituel crucifix, mais dans un dépouillement paradoxalement somptueux.

Lire à son propos, la très belle description de Marie-Aude Poisson, page 70 de la Brochure.

Marie-Aude Poisson, grande spécialiste de l’œuvre religieux de Michel Bouillot dont elle assure l’inventaire, nous soumet ses précieux commentaires, en présence d’un villageois de Terrans qui a été un témoin privilégié quand Michel Bouillot peignait cette composition.

L’ange soulevant la Croix dans une sorte d’ascension, peu commune dans toutes les représentations du genre.

Une photo prise juste après la finition de l’œuvre de Michel Bouillot, pieusement conservée par des Anciens de Terrans qui ont connu Michel Bouillot. C’est un rare témoignage de l’ancien autel et du nouveau, placé face aux fidèles, comme l’avait voulu le Concile Vatican II. Michel Bouillot s’était d’ailleurs vu confier par l’Évêché d’Autun, la mission d’étudier pour chaque église  du diocèse la manière de mettre en pratique les nouvelles dispositions. Le contournement du tabernacle de l’ancien autel explique l’espace réservé de la peinture murale avant que l’ancien autel ne prenne à son tour la place du nouveau…

De très émouvants témoignages de deux habitants et notamment à propos  du curé de l’époque, commanditaire de l’œuvre :  « il fallait obligatoirement le suivre » ! nous rappelle cette habitante qui commente ici la photo en noir et blanc…

                                                             Toujours des moments de convivialité et d’amitié. La culture et le patrimoine ne nous rendront jamais tristes.

Documentation :

  • Brochure Sur les pas de Michel Bouillot..., pages 70 et 71. Circuit 6.

5- Déjeuner à l’Hôtel de la Poste, à Pierre-de-Bresse

13h00. Une salle de 60 couverts nous était réservée ce qui limitait notre groupe à ce nombre…et nous étions 61 ! Repas rapide et d’un excellent rapport « qualité/prix ».

6- Château Tyard de Pierre de Bresse

Annie Bleton-Ruget, vice-présidente de l’Écomusée de Pierre-de-Bresse et présidente du Groupe Patrimoines 71 nous fait un rapide historique des châteaux ayant précédé l’édifice face à nous et nous donne également des précisions sur la famille des Tyard.

Un auditoire toujours très attentif…

Un bel ordonnancement.

La traditionnelle photo de groupe, avant de pénétrer dans le château…

en franchissant les douves…

Annie Bleton-Ruget nous donne, très doctement et avec grande efficacité, le déroulement de notre visite en ces lieux. Tout d’abord, la présentation officielle de la brochure « Sur les pas de Michel Bouillot… » puis la visite libre des expositions aussi bien permanentes que temporaires, visibles dans les salles de l’Écomusée.

16h00. Martine Petrini-Poli, animatrice de la « Mission Itinérances » de la Fappah présente officiellement la sortie de la brochure « Sur les pas de Michel Bouillot… » .

De gauche à droite : – Jean-Claude Vouillon, président des Amis de Michel Bouillot, – Jean-Paul Hulin, de Maisons Paysannes de France qui a assuré la conception et la réalisation de la maquette ainsi que de sa mise sous presse, – Daniel Vouillon et Josiane Gaubert, de l’association Les Randonneurs clunysois, qui ont testé sur le terrain chacun des six itinéraires – Martine Petrini-Poli, au nom de la Mission qu’elle a magistralement animée *, – Georges Fouchet, président de l’Association de Sauvegarde et de Mise en Valeur de Saint-Clément-sur-Guye – Annie Bleton-Ruget, présidente de la Revue Images 71 et du Groupe Patrimoines 71– Marie-Aude Poisson, de Présence Robert Pléty et des Amis de Michel Bouillot, spécialiste de l’inventaire religieux de cet artiste, – Frédéric Lafarge, président de Lugny Patrimoine et Simone Mariotte, présidente de l’association Patrimoines d’Azé. À l’extrême droite, Christophe Branche, à qui est revenu l’honneur de saluer la sortie de cette belle brochure, fruit d’un travail d’équipe exemplaire entre dix associations adhérentes à la Fappah.

Avant de conclure la journée, notre Président a souhaité adresser ses félicitations les plus appuyées à Annie Bleton-Ruget pour l’organisation parfaite de cette journée qui s’est déroulée selon un programme rigoureux et scrupuleusement tenu, ainsi qu’à  notre secrétaire pour son travail « dans l’ombre », mais d’une grande rigueur dans l’efficacité.

* Interrogée à ce sujet, Martine Petrini-Poli nous a confié : « nous nous sommes réunis 5 fois avec la Mission Itinérances : 9/12/16 à Lugny, 02/02/17 à Genouilly, 20/04/17 à Cluny, 29/06/17 à St Clément-sur-Guye, 28/09/17 à Lugny. Mais nous avons beaucoup échangé par mail et j’ai vu Jean-Paul Hulin à plusieurs reprises pour la mise au point de la maquette. Chaque équipe a de plus travaillé de son côté. Frédéric Lafarge a opéré un travail rigoureux de relecture formelle (…) ».

Documentation sur le château de Pierre-de-Bresse :

  • Brochure Sur les pas de Michel Bouillot…, page 72, circuit 6.

L’ouvrage en question, aboutissement d’un travail d’équipe exemplaire.

7- Expositions temporaires ou permanentes, en visite libre (17h00- 18h00)

  • Dont la présentation des peintures de l’artiste italiano-français, Mino Montanari, qui a su, par l’imagination, relier une place de Florence au château de Pierre-de-Bresse, grâce à cette transposition des Balli de Jacques Callot, personnages si pittoresques de la Comedia dell’arte.

 

8- Vaulvry

En Bonus nous était conseillée la visite libre d’un exemple de château de plaine ayant appartenu à la famille Tyard.

Château de Vaulvry, à Ciel. « Type de château de plaine devenu rural » comme l’a écrit Michel Bouillot qui en a dressé le croquis (page 68 du livret « Sur les pas de Michel Bouillot...« ).

En conclusion : une journée exceptionnelle aux dires des nombreux participants, avec des informations de « première main », grâce aux rédacteurs de la brochure, mais aussi du fait de la participation de membres des associations sur les lieux visités, – dans un périmètre hors de notre PAH -, et qui ont assuré avec brio les intéressantes visites. Sans oublier, surtout, la participation émouvante de témoins qui ont vu et côtoyé Michel Bouillot sur sites, pendant la réalisation de ses œuvres.

En somme, nous avons fait carton plein.

P.S. La brochure, au prix de 5 euros, est en vente dans les Offices de Tourisme de Cluny, Tournus (y compris à son antenne de Fleurville), Saint-Gengoux-le-National, Verdun-sur-le-Doubs et à l’Écomuée de la Bresse bourguignonne, au château de Pierre-de-Bresse (voir la rubrique Publications, onglet Brochures du site).

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Compte rendu de l’Assemblée Générale du 6 avril 2018

ASSEMBLEE GENERALE de la FAPPAH

Vendredi 6 avril 2018 à CRUZILLE – salle communale

Préalablement à l’ouverture de la réunion, et sous une belle lumière de soir de printemps, les participants ont eu la possibilité de visiter le four à pain de la commune, rénové en 2017.

Emargements et recueils des cotisations des associations adhérentes à la FAPPAH : 32 associations adhérentes sont représentées à l’assemblée Générale ; 7 pouvoirs sont consignés. L’assistance compte 56 personnes.

Le Président de la FAPPAH, Christophe Branche, ouvre la séance à 18h 45. Il s’adresse à Mme Catherine Gabrelle, Présidente de la communauté de communes Mâconnais-Tournugeois et à M. Pierre-Michel Delpeuch, Président du Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus, en les remerciant de leur présence à l’Assemblée Générale, en dépit de calendriers très chargés pour l’un comme pour l’autre. Il salue et remercie les associations partenaires pour leur fidélité et leur représentation large à l’Assemblée en soulignant l’importance de ce partenariat, ciment de la fédération que constitue la FAPPAH.

La parole est ensuite donnée à M. François Dedienne, ancien Président de l’association « Cruzille Patrimoine » qui représente également la commune en l’absence du maire, M. Charpy-Puget retenu par ses fonctions municipales. L’association Cruzille Patrimoine, créée  en 2003, s’est attachée à mener à bien plusieurs actions visant à restaurer et valoriser le patrimoine de la commune : les peintures murales et les tableaux du chemin de croix de l’église, la restauration de « la guinguette ». Ce petit bâtiment placé sur un promontoire dans les vignes, haut lieu de convivialité dans la mémoire des anciens, a été sauvé de la ruine et ré-ouvert grâce aux travaux de l’association, avec l’appui de chantiers d’été Rempart (7 ans). Autre restauration, le four à pain communal, dont le chantier a été achevé en 2017. L’année 2018 portera sur la réfection d’une ancienne salle voisine du four dont le réaménagement favorisera les manifestations de réemploi du four.

Mieux nous connaître : ce point de l’ordre du jour vise à permettre aux associations nouvellement adhérentes de se présenter.

  • Mme Anne-Catherine Durel, présidente de l’Association Les impromptus dont le siège est à La Chapelle-sous-Brancion, se félicite d’avoir été accueillie au sein de la FAPPAH et souligne la convergence de vues entre son association et la Fédération. Son association vise à promouvoir des animations culturelles diverses au sein du patrimoine bâti du Mâconnais-Tournugeois avec pour thématiques la musique et les jardins. Le programme de 2018 sera marqué par le déroulement du 3ème festival de musique les 27, 28 et 29 juillet avec 3 concerts : quatuor avec piano (Haydn, Mozart, Schubert), sonates françaises de Franck, Fauré, Debussy, tome 2 de l’intégrale de Bach pour violon solo. Des conférences seront données à Tournus sur le thème Nature et Musique, dont une sur les buis par René Clerc. Les conférences seront gratuites, l’entrée des concerts est fixée à 16 € (15 € en prévente). Le détail de ce programme sera donné sur le site de l’association https://lesimpromptus.fr
  • Claude Jouve, Président de l’Association Renaissance du Château Pontus de Thyard, présente son association fondée en 2001 dont le siège est à la mairie de Bissy-sur-Fley. Son film montre le château, classé monument historique et labellisé Maison des Illustres, rattaché au réseau des maisons d’écrivains ainsi qu’à l’association des châteaux de Bourgogne-Franche-Comté. L’association est très ouverte à tout ce qui peut être en réseau d’où l’intérêt de son adhésion à la FAPPAH. Les actions menées concernent la restauration du bâti (chantiers REMPART et d’insertion), la littérature et le patrimoine environnemental avec la plantation d’une vigne constituée de cépages qui avaient pu exister au 16ème siècle. Les activités proposées en 2018 sont nombreuses, le traditionnel « marché du curieux », nommé en référence à un personnage de Pontus de Thyard, la 7ème année d’un cycle de conférence autour de la vigne, des concerts…M. Jouve signale qu’en 2021 seront fêtés les 20 ans de l’association et les 500 ans de la naissance de Pontus de Tyard. Site de l’association http://www.pontus-de-thyard.com.

Christophe Branche donne ensuite la parole à Mme Catherine Gabrelle qui fait un plaidoyer pour la défense du label du Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus et exprime son attachement à ce beau territoire. Elle rappelle que 4 intercommunalités s’étaient investies pour porter et faire valider le projet initial du PAH et évoque le travail très important, alors réalisé par M. Michel Olivier. Elle souligne que le patrimoine et le paysage sont au cœur des démarches conduites dans le cadre du PLUI. Les orientations actuelles doivent se faire avec le PAH.  Mme Gabrelle termine en disant qu’elle était présente au début de la FAPPAH et qu’un chemin important a été parcouru par le Fédération depuis 2011.

Après cette première intervention, M. Pierre-Michel Delpeuch évoque l’actualité du PAH dont il assure la présidence, et qui s’organise en 3 pôles :

  1. Le suivi des activités courantes est porté par Loriane Gouaille.

Le concours photo sur le thème du paysage dans le PAH :

  • communication en avril 2018,
  • ouverture du concours de mai à fin août 2018
  • réunion du jury pour les journées du Patrimoine en septembre ;

Les photos sélectionnées seront éditées sur des supports qui les valoriseront et feront                 l’objet d’une exposition itinérante en fin d’année 2018, notamment dans les lavoirs restaurés et couverts.

  1. Le renouvellement du Label (2020)

Une attention particulière est portée sur cette échéance. M. Delpeuch souligne que le dossier de renouvellement sera examiné de façon très rigoureuse par le Ministère de la Culture via la Direction Régionale de l’Architecture et de la Culture (DRAC).

Les voies d’action : établissement d’autodiagnostic de ce qui a été fait, recherche de nouvelles capacités de travail pour monter le projet du PAH renouvelé, recherche d’ouverture et de redéfinition des contours du PAH par l’accueil de communes proches et cohérentes (exemples de communes du territoire entre Saône et Grosne), s’attacher à la définition de la gouvernance de ce PAH renouvelé pour les 10 ans à venir…

  1. Rendre très visible le territoire du PAH par la production :
  • d’un livre sur le paysage ; le contenu est prêt, la mise en forme est avancée, une partie reste vierge dans l’attente du résultat du concours photos ;
  • d’un guide de visite du territoire au travers de 5 itinéraires de visite. Ce guide sera réalisé en collaboration avec les Offices du Tourisme ;
  • d’un atlas du Patrimoine, qui rassemblera 70 fiches signalétiques visuelles (format à déterminer, 2 ou 4 pages) de l’ensemble des communes du PAH.

Christophe Branche remercie ces deux intervenants en soulignant combien il est important pour les associations de savoir que leurs élus partagent leurs préoccupations. Il ajoute que la FAPPAH va répondre aux sollicitations du PAH, notamment sur le concours photo de l’été, et se félicite de l’exposition itinérante qui suivra. Une telle action est de nature à sensibiliser les populations locales.

Approbation du  compte-rendu de l’Assemblée Générale du 24 mars 2017 à Mazille : adopté à l’unanimité.

Rapport moral 2017 présenté par Christophe Branche :

  • Résumé des activités 2017:
  • La réunion « Au gui l’an neuf » du 27 janvier 2017. Un premier rendez-vous était donné à Cluny pour la visite de l’Hôtel-Dieu de Cluny que nous a ouvert M. Roland Billet, Président de l’association « Julien Griffon 1625 ». La soirée s’est poursuivie à la salle des fêtes de Château où le groupe a été reçu par le maire de la commune et l’équipe de la jeune association Château Patrimoine.
  • L’Assemblée Générale s’est tenue le 24 mars 2017 à la salle de l’Amicale Intercommunale de CHARLY où nous ont accueillis les associations Les Amis du Centre Rural de Charly et les Amis de Michel Bouillot en présence du maire de (32 associations représentées, 54 participants).
  • la 6ème sortie découverte du 25 juin 2017 (51 participants), avec des visites privées d’anciens doyennés clunisiens, Mazille et Bezornay, ainsi que quelques découvertes d’édifices religieux, les églises de Mazille (avec la tombe de Michel Bouillot au cimetière) et Saint-Vincent-des-Prés. Un déjeuner champêtre a eu lieu dans le cadre de la ferme biologique de Saint-Laurent à Château ;
  • Les travaux des missions en 2017:

La mission communication a mené à bien la rénovation du site de la FAPPAH. Ce travail a été réalisé par un consultant, M. Cotin, accompagné de deux administrateurs FAPPAH, Christiane Marson et Jacques Rappaport.

Le nouveau site, appelé désormais fappah.fr, est présenté à l’Assemblée Générale. Il est opérationnel et simple d’utilisation. Les associations adhérentes à la FAPPAH ainsi que les partenaires sont invités à le consulter pour se familiariser avec son utilisation.

Une précision importante, les informations remontant des associations (annonce d’évènements, d’activités) doivent désormais être adressées via le réseau des  correspondants « éditeurs ».

A la fin de la présentation, des remerciements sont adressés à Michel Horny et Michel Dunoyer qui ont assuré la conception et la gestion du site Fappah.org, lourde tâche qui a accompagné l’installation et les premières années de la FAPPAH.

Les travaux de la mission itinérances sont présentés par Martine Petrini-Poli.

La brochure «  Sur les pas de Michel Bouillot, six circuits à découvrir en Bourgogne du Sud », fruit d’un important travail collectif dont elle salue la qualité, est en cours d’impression. L’objectif de cette brochure est de faire découvrir in situ les éléments du patrimoine civil et religieux dessinés, peints ou réalisés par Michel Bouillot. Martine Petrini-Poli donne lecture de la préface de l’ouvrage rédigée par Frédéric Lafarge et rappelle l’intitulé des circuits : déambulation dans les rues de Cluny, le Clunisois, le Haut Mâconnais, la côte chalonnaise entre Gande et Guye, le Verdunois entre Saône et Doubs, et en Bresse.

Le lancement de la brochure aura lieu à l’Ecomusée de la Bresse, au château de Pierre-de-Bresse, le dimanche 10 juin 2018, qui sera aussi le jour de la sortie découverte 2018. Les invitations à cette sortie seront envoyées prochainement, dès que le programme de visite sera défini.

La parole est donnée à Annie Bleton-Ruget, Vice présidente de l’Ecomusée qui dessine les contours de la journée : proposition de journée en Bresse avec le matin circuit Bresse- Verdunois/ Bouillot, déjeuner au restaurant face au château, puis visite de  l’Ecomusée et lancement de la brochure.

Il est procédé au vote sur l’ensemble des points du rapport moral : approbation à l’unanimité.

Rapport Financier 2017, présenté par Christophe Branche :

Le solde en banque était de 3 343,03 € au 31 décembre 2017, soit un gain de 50,46 € par rapport au 31 décembre 2016.

Le montant des cotisations est de 940 € pour 51 associations adhérentes.

Christophe Branche présente le tableau de synthèse des comptes 2017.

Pour 2018, il propose d’approuver un montant de cotisation à 20 €.

Il est procédé au vote de rapport financier : adoption à l’unanimité.

Renouvellement par tiers du Conseil d’Administration :

Le mandat de trois ans est échu pour les administrateurs élus ou réélus en 2015  et toujours présents au bureau.

Titulaires : Christophe Branche, Gérard Ferrière,  René Rémond;

Suppléants : Simone Mariotte, Nicole Pastoré, Etienne Petrini-Poli, Lisa Vitali

Pour les titulaires, Christophe Branche et Gérard Ferrière se représentent, René Rémond ne renouvelle pas son mandat ;

Annie Bleton-Ruget, présidente de Groupes Patrimoines 71, a été pressentie pour être administratrice FAPPAH et a accepté cette fonction.

Est mis au vote de l’AG : la réélection de Christophe Branche et de Gérard Ferrière, l ’élection d’Annie Bleton-Ruget. Votes favorables à l’unanimité.

Pour les suppléants : Simone Mariotte, Nicole Pastoré, Etienne Petrini-Poli et Lisa Vitali se représentent.

Ces renouvellements sont mis au vote de l’AG : vote favorable à l’unanimité.

A l’issue de ces votes, Christophe Branche prend la parole pour se féliciter de l’arrivée d’Annie Bleton-Ruget au sein de la FAPPAH et la remercier pour cet engagement. Ses remerciements vont également vers ceux qui viennent d’être élus en renouvellement de mandat. Il adresse ensuite à René Rémond un message chaleureux pour saluer son investissement permanent depuis la création de la fédération et surtout les liens étroits qu’il a su tisser avec les associations adhérentes.

Il souligne que la FAPPAH recherche de nouveaux administrateurs pour compléter l’équipe actuelle et lance un appel aux membres des associations adhérentes. A tout moment de l’année, les volontaires seront les bienvenus.

Questions diverses :

  • Sur l’avancement des travaux sur la signalétique, abordés par la FAPPAH. Cette question est suivie par Lisa Vitali en lien avec Loriane Gouaille, animatrice de l’architecture et du patrimoine du PAH. Il est fait observer que cette thématique est très complexe, notamment lorsqu’il s’agit de signaler un paysage ou un territoire.
  • Annie Bleton-Ruget, Présidente de Groupe Patrimoines 71, indique qu’une page de la revue Images 71 est ouverte aux associations pour leurs annonces et informations diverses, à la rubrique « actualité du patrimoine ».

La séance est levée à 20h et la FAPPAH convie les participants à un verre de l’amitié (avec des vins de Cruzille) autour d’un buffet, pour un échange convivial.

Christophe BRANCHE                                                   Monique PIROU

Président                                                                 bureau/ Secrétariat

Assemblée Générale de la FAPPAH, du 6 avril 2018, à Cruzille

 

Le printemps nous a généreusement accordé une rare et belle soirée pour la tenue de notre Assemblée Générale, où 32 associations partenaires étaient présentes ou représentées parmi une assistance de 56 personnes réunies dans la salle communale de Cruzille.

Nous avons été accueillis par Monsieur François Dedienne, vice-président de l’Association Cruzille Patrimoine, en présence de Madame Catherine Gabrelle, présidente de la Communauté de communes Mâconnais-Turnigeois et de Pierre-Michel Delpeuch, président du PAH (Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus).

Un bel ensemble architectural

Visite commentée assurée par Monsieur François Dedienne, vice-président de Cruzille Patrimoine à propos de la restauration en 2017 du four à pain communal

Accueil au nom du maire de Cruzille et présentation de Cruzille Patrimoine, toujours par Mr François Dedienne

Deux nouvelles associations rejoignent la FAPPAH et se présentent à nous :

Présentation de la nouvelle association adhérente, Les Impromptus par sa présidente, Madame Anne-Catherine Durel.

 

Présentation de l’association Renaissance du château Pontus de Thyard, par son président, Monsieur Claude Jouve

Madame Catherine Gabrelle, Présidente de la Communauté de Communes Mâconnais-Tournugeois nous a fait l’honneur de sa visite et nous fait part de son grand intérêt comme de son soutien pour les actions menées par la FAPPAH.

 

Pierre-Michel Delpeuch en dialogue avec notre président Christophe Branche au sujet des objectifs réalistes et ambitieux  développés par le Président du PAH (Pays d’Art et d’Histoire), en osmose avec ceux de la FAPPAH

Une assemblée très attentive

Jacques Rappaport, administrateur en charge de la conception du nouveau site fappah.fr avec Christiane Marson, également administratrice, nous présente le nouveau site, simple, intuitif et convivial, lien essentiel entre toutes les activités de nos associations membres.

Martine Petrini-Poli, administratrice en charge de la Mission Itinérance de la FAPPAH nous annonce la parution prochaine de l’ouvrage  « Sur les pas de Michel Bouillot, six circuits à découvrir en Bourgogne du Sud ».

 

Madame Annie Bleton-Ruget, nouvelle administratrice FAPPAH, présidente de Patrimoines 71 qui édite la revue Images 71, propose aux associations membres de leur ouvrir les colonnes de la revue, grâce à la rubrique « Actualité du patrimoine ». Elle évoque également l’organisation de notre prochaine Sortie-Découverte autour de Pierre-de-Bresse, le 10 juin prochain, sur les pas de Michel Bouillot, notamment.

Après le Rapport Moral, le Rapport Financier, tous deux adoptés à l’unanimité.

Le traditionnel et copieux buffet, où figuraient  crémant de Bourgogne et vins fins de Cruzille, sera toujours l’occasion des échanges fructueux et la marque de la convivialité FAPPAH.

Transformé en technicien de surface, Michel Dunoyer n’a pas enlevé la cravate pour autant. Il faisait partie des brigades bénévoles qui ont mis un point d’honneur à laisser la salle communale dans le même état de propreté constaté en arrivant. Nous remercions  la Municipalité et l’Association Cruzille Patrimoine pour leur contribution à la réussite de  ce moment fort pour notre Fédération FAPPAH.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Au Gui l’An Neuf 2018 à Préty

 La 6ème rencontre « Au Gui l’An Neuf » s’est déroulée le 19 janvier 2018 au Foyer Rural de PRETY. Elle a réuni plus de 100 membres de nos associations partenaires ainsi que des représentants du Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus ( PAH ) et du Conseil Architecture Urbanisme et Environnement (CAUE) 71, dans la grande salle du Foyer Rural de Préty.

Il faut saluer l’excellente organisation de la soirée due à l’implication des Présidents (Didier Badet et Jérôme Henry) et des membres actifs des deux associations hôtes : Préty Patrimoine de pays et Lacrost Patrimoine.

Après la visite commentée du superbe Lavoir de la Montre, témoignage éclatant des réussites dues à la volonté et au travail des Associations aux côtés des communes, la 6ème rencontre « Au Gui l’An Neuf » a été ouverte par le Président de la FAPPAH (Fédération des Associations Partenaires du Pays d »Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus), Christophe Branche qui a donné la parole aux maires des communes de Préty (M. Xavier Ioos) et de Lacrost (Gérard Thielland) pour le mot d’accueil et la présentation de leur commune respective.

Fig. 1 Le lavoir de la Montre à Préty

Sur les plans de l’architecte Vaillant, le lavoir fut édifié en 1898 avec les pierres roses qui ont toujours fait la renommée des carrières de Préty depuis le Moyen-Age. L’abbaye Saint-Philibert de Tournus est l’exemple même de tous ces monuments prestigieux qui doivent tant à «la pierrre de Préty». Le lavoir a été voulu de style néo-classique et se présente sous la forme d’un temple antique, avec des colonnes doriques qui soutiennent un fronton en saillie. Restauré en 1999, il constitue un bel exemple de sauvegarde et de mise en valeur de notre patrimoine, qu’il soit « petit ou grand ».

Fig. 2 Une assemblée de plus de 100 membres de nos associations adhérentes.

La parole a ensuite été donnée au nouveau Président du Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus, Pierre-Michel Delpeuch qui a souligné l’originalité que constitue la fédération des Associations réunies au sein de la FAPPAH et l’intérêt des liens entre le PAH et la FAPPAH. Le PAH aura 10 ans en 2020 et son Président a présenté les orientations de son action en vue d’un bilan qu’il veut ambitieux pour cet anniversaire.

Fig. 3. Christophe Branche accueille et complimente le nouveau président du PAH entre Cluny et Tournus, Pierre-Michel Delpeuch
Fig. 4. P-M Delpeuch expose les grands axes de sa politique patrimoniale

 

Loriane Gouaille, animatrice Architecture et Paysage du PAH entre Cluny et Tournus est ensuite intervenue pour présenter, avec un diaporama à l’appui, les travaux de l’inventaire du petit patrimoine. Réalisé en 2017 dans 22 des 24 communes de la communauté de communes Mâconnais-Tournugeois, cet inventaire est un bel exemple de collaboration de professionnels, d’élus et d’associations de patrimoines. Est également présenté en avant-première le « jeu de famille du petit patrimoine » .

Fig. 5. Exposé de Loriane Gouaille avec diaporama.

 

Puis Christophe Branche a donné la parole aux représentants du CAUE qu’il remercie de leur présence. Marc Daubert, premier Président du CAUE de Saône-et-Loire et Emmanuelle Limare, paysagiste-conseil au CAUE * présentent l’exposition itinérante montée à l’occasion des 40 ans du CAUE. Ils rappellent que le CAUE est à la disposition des collectivités et des particuliers pour des conseils en matière de rénovation de maisons, de l’aménagement du cadre de vie des communes et soulignent que des outils techniques qui n’existaient pas auparavant méritent d’être présentés.

  • e.limare@caue71.fr
Fig. 6 Emmanuelle Limare et Marc Daubert

 

Après ces exposés, Christophe Branche a invité, en les remerciant chaleureusement pour la qualité de l’accueil, Didier Badet et Jérôme Henry à prendre la parole. Les deux présidents de  Préty Patrimoine de Pays et Lacrost Patrimoine ont présenté respectivement leur association : historiques, axes d’activités et temps forts du calendrier annuel de chacune d’entre elles.

Fig. 7. Présentation des deux associations qui nous accueillent par leurs présidents respectifs

 

Après ces différentes interventions, Christophe Branche a parlé de la FAPPAH. La prochaine Assemblée Générale aura lieu à Cruzille, le vendredi 6 avril 2018. La participation d’une large représentation des associations partenaires est souhaitée. Au-delà des items qui constituent l’ordre du jour habituel (approbation des comptes, élection des membres du bureau par renouvellement ou nouvelle élection, présentation des associations nouvellement adhérentes), l’actualité de la FAPPAH sera présentée avec les travaux :

  • De la mission Communication avec  le lancement du nouveau site internet. Ce site prévoit une « page » dédiée pour chaque association partenaire. Un groupe de bénévole a été constitué au sein du bureau de la FAPPAH. Chaque association bénéficiera de l’appui d’un bénévole pour la création et le suivi de sa propre « page » et  la mise en ligne des évènements qu’elle organisera ;
  • De la mission Itinérances qui présentera la brochure « sur les pas de Michel Bouillot, six circuits à découvrir en Bourgogne du Sud », travail important réalisé grâce à une remarquable collaboration avec les associations partenaires.

De même seront abordés les liens de la FAPPAH avec ses partenaires comme le PAH ou le CAUE.

Comme le veut la tradition des ces rencontres hivernales, la soirée s’est poursuivie autour d’un excellent buffet dînatoire commandé chez des artisans locaux, boucher, traiteur et pâtissier, dans un climat de convivialité et d’échanges unanimement apprécié par les nombreux participants.

liens des  associations Préty Patrimoine de Pays et Lacrost Patrimoine dans l’Annuaire de la Fappah que nous remercions une nouvelle fois pour leur chaleureux accueil :

http://fappah.fr/prety-patrimoine-de-pays/
http://fappah.fr/lacrost-patrimoine/

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

LES ÉQUIPES DE MISSIONS

Depuis 2015, afin d’être au plus près des préoccupations de ses adhérents, le Conseil d’administration de la FAPPAH s’est organisé en 4 missions :

  • patrimoine bâti ;
  • patrimoine paysager ;
  • itinérances (projets de circuits) ;
  • communication.

Sortie-découverte « Itinérance autour de doyennés clunisiens » du dimanche 25 juin 2017

La sortie-découverte du dimanche 25 juin a rassemblé 51 participants  qui ont effectué la visite privée des anciens doyennés de Mazille et Bezornay, grâce à l’aimable accueil des propriétaires. Le groupe a également visité, sous la houlette d’intervenants très connaisseurs, l’église Saint-Blaise de Mazille, son cimetière dans lequel se trouve la tombe de Michel Bouillot avec sa stèle dessinée par l’artiste, ainsi que l’église Saint-Vincent-des-Prés. Le déjeuner a eu lieu à la ferme Saint-Laurent à Château.

*
**
***

Mazille


01

02


03 Visite du doyenné de Mazille sous la conduite de son propriétaire.

04


05

06

07

08


09

10


11


12 L’église Saint-Blaise de Mazille vue depuis le doyenné.


13 L’église Saint-Blaise vue par Michel Bouillot.


14 Les commentaires du Président des Amis de Michel Bouillot.


15 Le car devant l’église Saint-Blaise.


16 Présentation de l’église Saint-Blaise et de sa restauration par l’adjoint au maire de Mazille.


17

18


19

20


21 La tombe de Michel Bouillot.


22


Le domaine Saint-Laurent

Le déjeuner champêtre a eu lieu dans le cadre de la ferme biologique de Saint-Laurent à Château.

23

24

25


26


Bezornay


27 Arrivée au doyenné de Bezornay.


28 Visite guidée par le propriétaire du doyenné.

29 Le choeur de la chapelle.


30


31 La chapelle.


32


33 Escalier contre le mur d’enceinte.


34

 

35

36

37 Photo du groupe à Bezornay.


Saint-Vincent-des-Prés


38


39

40

****
**
*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer